Fluctuat nec mergitur

Au lendemain des attentats, j’avais pensé à cette photo de la Tour Eiffel aux couleurs de la France. Évidence apparemment partagée puisqu’elle a effectivement été à nouveau éclairée en bleu blanc rouge pour quelques jours. Voici donc la version actuelle et éphémère de la dame de fer.

Parce que c’est ici que je vis

J’avais considéré que la qualité de cette photo était insuffisante pour faire partie de la sélection que j’avais présentée dans cet article mais alors que beaucoup de bâtiments dans le monde se parent de ces couleurs, j’ai eu envie de rallumer la Tour Eiffel en deuil. Paris – 14/07/2015

error: Content is protected !!